Accueil > Boite à Outils > Glossaire

Glossaire

Définitions extraites de FY F., 2015. Liste provisoire des espèces exotiques envahissantes de Poitou-Charentes. Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique, 8 p. - Consultez le document

D’après Lacroix et al. 2007 et 2011 ; Toussaint et al., 2007.

Espèce indigène
Une espèce est considérée comme indigène si elle remplit l’un des trois critères suivants :

  • Espèce faisant partie du cortège floristique « originel » du territoire à la période bioclimatique actuelle ;
  • Espèce introduite du fait des activités humaines avant 1500 ap. JC (espèce archéonaturalisée, assimilée indigène) ;
  • Espèce indigène sur un territoire voisin et apparue spontanément (sans l’aide des activités humaines) après 1500 ap. JC (espèce néo-indigène, assimilée indigène).

Espèce exotique
Espèce non indigène d’un territoire donné.

Espèce exotique envahissante avérée
Espèce exotique montrant, dans son territoire d’introduction, une dynamique d’extension rapide du fait d’une reproduction sexuée ou d’une multiplication végétative intenses, et formant localement, notamment dans les milieux naturels ou semi-naturels, des populations denses et bien installées ; ces populations ayant un impact négatif sur la biodiversité et/ou sur la santé humaine et/ou sur les activités économiques.

Espèce exotique envahissante potentielle
Plante exotique présentant actuellement une tendance au développement d’un caractère envahissant à l’intérieur de communautés naturelles ou semi-naturelles, c’est-à-dire formant dans quelques sites des populations denses (mais non encore stabilisées). La dynamique de l’espèce à l’intérieur du territoire considéré, et/ou dans des régions limitrophes ou climatiquement proches, est telle qu’il existe un risque de la voir devenir à plus ou moins long terme une invasive avérée.

Espèce exotique à surveiller
Espèce exotique ne présentant actuellement pas de caractère envahissant dans le territoire considéré mais dont la possibilité qu’elle le devienne n’est pas totalement écartée, compte tenu notamment de son caractère envahissant dans d’autres régions.

Espèce exotique envahissante émergente
Une plante invasive émergente est une plante exotique qui pourrait avoir un impact négatif sur les écosystèmes naturels et la biodiversité d’un milieu ou d’une région entière si elle venait à s’établir et à se disperser.


Définitions extraites du Règlement (UE) n ° 1143/2014 du Parlement européen et du Conseil du 22 octobre 2014 relatif à la prévention et à la gestion de l’introduction et de la propagation des espèces exotiques envahissantes

Espèce exotique
Tout spécimen vivant d’une espèce, d’une sous-espèce ou d’un taxon de rang inférieur d’animaux, de végétaux, de champignons ou de micro-organismes introduit en dehors de son aire de répartition naturelle, y compris toute partie, gamète, semence, œuf ou propagule de cette espèce, ainsi que tout hybride ou toute variété ou race susceptible de survivre et, ultérieurement, de se reproduire.

Espèce exotique envahissant
Une espèce exotique dont l’introduction ou la propagation s’est révélée constituer une menace pour la biodiversité et les services écosystémiques associés, ou avoir des effets néfastes sur la biodiversité et lesdits services.

Espèce exotique envahissante préoccupante pour l’Union
Une espèce exotique envahissante dont les effets néfastes ont été jugés de nature à exiger une action concertée au niveau de l’Union en vertu de l’article 4, paragraphe 3.

Espèce exotique envahissante préoccupante pour un État membre
Une espèce exotique envahissante autre que les espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union, pour laquelle un État membre considère, en s’appuyant sur des données scientifiques, que les effets néfastes de sa libération et de sa propagation, même s’ils ne sont pas pleinement démontrés, sont lourds de conséquences pour son territoire, ou une partie de celui-ci, et requièrent une action au niveau de l’État membre concerné.

Biodiversité
La variabilité des organismes vivants de toute origine, y compris les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes aquatiques et les complexes écologiques dont ils font partie ; cela comprend la diversité au sein des espèces et entre espèces ainsi que celle des écosystèmes.

Services écosystémiques
Les contributions directes et indirectes des écosystèmes au bien-être humain.

Introduction
Le déplacement, par suite d’une intervention humaine, d’une espèce en dehors de son aire de répartition naturelle.

Recherche
Les travaux descriptifs ou expérimentaux entrepris, dans des conditions réglementées, pour acquérir de nouvelles connaissances scientifiques ou concevoir de nouveaux produits, y compris les phases initiales d’identification, de caractérisation et d’isolement des caractéristiques génétiques, autres que les propriétés qui confèrent le caractère envahissant, d’espèces exotiques envahissantes, uniquement dans la mesure où elles sont indispensables afin de permettre la sélection de ces caractéristiques chez des espèces non envahissantes.

Détention confinée
Le fait de détenir un organisme dans des installations fermées à partir desquelles toute fuite ou propagation est impossible.

Conservation ex situ
La conservation d’éléments constitutifs de la diversité biologique en dehors de leur milieu naturel.

Voies
Les voies d’accès et les mécanismes d’introduction et de propagation des espèces exotiques envahissantes.

Détection précoce
La confirmation de la présence d’un ou de plusieurs spécimens d’une espèce exotique envahissante dans l’environnement avant que celle-ci ne soit largement répandue.

Eradication
L’élimination totale et permanente d’une population d’une espèce exotique envahissante par des moyens létaux ou non létaux.

Contrôle d’une population
Toute action létale ou non létale appliquée à une population d’une espèce exotique envahissante, tout en réduisant au minimum les incidences sur les espèces non visées et leurs habitats, dans le but de maintenir le nombre des individus au niveau le plus bas possible, de sorte que, même s’il n’est pas possible d’éradiquer l’espèce, sa capacité d’invasion et ses effets néfastes sur la biodiversité, les services écosystémiques associés, la santé humaine ou l’économie soient réduits au minimum.

Confinement
Toute action visant à créer des barrières permettant de réduire au minimum le risque qu’une population d’une espèce exotique envahissante se disperse et se propage au-delà de l’aire d’invasion.

Espèce largement répandue
Une espèce exotique envahissante dont la population a dépassé le stade de la naturalisation, au sein de laquelle une population est autonome, et qui s’est propagée pour coloniser une grande partie de l’aire de répartition potentielle sur laquelle elle peut survivre et se reproduire.

Gestion
Toute action létale ou non létale, visant à l’éradication, au contrôle d’une population ou au confinement d’une population d’une espèce exotique envahissante, tout en réduisant au minimum les incidences sur les espèces non visées et leurs habitats.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Contact | Agenda | Mentions légales

Réalisation : Observatoire Régional de l'Environnement Poitou-Charentes

Réseau coordonné par la Région, le Forum des Marais Atlantiques et l'Observatoire Régional de l'Environnement Poitou-Charentes, avec le concours financier de la Région, du FEDER Poitou-Charentes et de l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne.

Région Nouvelle-Aquitaine Observatoire Régional de l'Environnement Poitou-Charentes Forum des Marais Atlantique L'union européenne L'europe s'engage Agence de l'eau Loire-Bretagne