Accueil > Cartes des observations de terrain > Campagne 2010 > Etat de la colonisation par la Jussie en région Poitou-Charentes

Etat de la colonisation par la Jussie en région Poitou-Charentes

Cette carte fait état de la présence observée de Jussie en 2010 sur le linéaire de la région Poitou-Charentes et saisies via l’interface web de l’ORENVA ou collectées dans ce cadre.

Il s’agit là d’identifier l’état de colonisation actuel du linéaire picto-charentais par la Jussie. Les secteurs envahis sont figurés en rouge. L’absence de Jussie sur des secteurs indemnes est caractérisée par le bleu, le plus souvent en amont des secteurs colonisés puisque la propagation des boutures se fait généralement au gré du courant, vers l’aval.
L’absence de prospection sur certains secteurs (en gris foncé gras sur la carte) est également renseignée.

Comparaison avec 2009 :

  • En Charente maritime, pas de changements entre 2009 et 2010, à part sur la Seudre où des relevés ont été effectués pour la première fois.
  • En Vienne, tous les secteurs nouvellement prospectés sont indemnes de Jussie mais le réseau doit encore être mieux renseigné pour avoir une idée représentative de la situation réelle sur le département.
  • En Charente, la plupart du réseau prospecté est déclaré indemne de Jussie (Antenne, Soloire, Né, Tude, Nouère, Son, Bandiat), à part quelques affluents de la Charente : Tardoire, Bonnieure, Sonnette, Touvre. La colonisation se concentre sur la Charente, notamment en aval de Ruffec et en amont d’Angoulème.
  • Dans les Deux Sèvres, le démarrage du Contrat Territorial Milieu Aquatique a fortement mobilisé les techniciens et de ce fait, pas de prospections sur les invasives sur le bassin versant du Thouet en 2010.
    Pour la zone humide du Marais poitevin (secteur interventions IIBSN), seul le réseau principal apparaît en 2010 sur les cartes pour une bonne lisibilité à l’échelle régionale. _ Pour information, des cartographies et des interventions de gestion sont également réalisées sur les réseaux secondaire et tertiaire d’intérêt collectif. Pour le réseau principal, pas d’extension en 2010 de la plante sur les voies d’eau non colonisées en 2009. Les interventions annuelles de régulation par arrachage manuel permettent de maîtriser la plante en termes de colonisation et de prolifération sur les voies d’eau du réseau principal et également sur l’ensemble des autres réseaux où des interventions sont réalisées.

Une nouvelle carte concernant la présence d’autres espèces (Myriophylle du Brésil, Baccharis, Renouée,..) a été produite et a vocation à être enrichie via la base de données de l’ORENVA. (Mise en ligne ultérieure après validation des bassins concernés)

Etat des lieux 2010 Jussie

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Contact | Agenda | Mentions légales

Réseau coordonné par la Région Nouvelle-Aquitaine, le Forum des Marais Atlantiques et l'Agence Régionale de la Biodiversité Nouvelle-Aquitaine, avec le concours financier de la Région, du FEDER Poitou-Charentes et de l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne.

Région Nouvelle-Aquitaine Forum des Marais Atlantique L'union européenne L'europe s'engage Agence de l'eau Loire-Bretagne