Accueil > Les plantes exotiques envahissantes > Les espèces avérées en Poitou-Charentes > Elodée dense

Elodée dense

Nom scientifique : Egeria densa Planchon

Nom vernaculaire : Elodée dense ou Egeria

Clé de détermination entre les genres Elodea et Egeria
Source : Université de Floride (Center for Aquatics and Invasive Plants)
élodée dense
Source : A.Dutartre, Cemagref Bordeaux

Identification :

Tiges : Couleur vert vif au début du cycle, devenant vert plus foncé en fin de cycle.

Feuilles : 1 à 3 cm de long par 5 mm de large, verticillées par 4, sur une tige avec des entre-noeuds très courts

Fleurs : Blanches, de 18 à 25 mm de diamètre, à trois pétales dépassant de la surface de l’eau, elles sont toutes mâles. => importance de la multiplication végétative de la plante.

Famille : Hydrocharitacées

Origine : Brésil et régions côtières de l’Argentine et de l’Uruguay

Etymologie : Aegeria ou egeria était une nymphe dans la mythologie grecque.

Ne pas confondre :
Ressemble en plus grand et en plus robuste à l’élodée du Canada

Statuts/réglementation : invasive potentielle

Impacts / Menaces :
Plante populaire en aquariophilie (vendue sous le nom d’Anacharis),demeurant encore peu développée, cette espèce présente de fortes capacités à s’adapter à de nombreux biotopes, même dans les milieux turbides ou de faible luminosité. Elle laisse présager une possible extension.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Contact | Agenda | Mentions légales

Réalisation : Observatoire Régional de l'Environnement Poitou-Charentes

Réseau coordonné par la Région, le Forum des Marais Atlantiques et l'Observatoire Régional de l'Environnement Poitou-Charentes, avec le concours financier de la Région, du FEDER Poitou-Charentes et de l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne.

Région Nouvelle-Aquitaine Observatoire Régional de l'Environnement Poitou-Charentes Forum des Marais Atlantique L'union européenne L'europe s'engage Agence de l'eau Loire-Bretagne